Fond de Teint Diorskin STAR : Mon test & avis !

Le nouveau fond de teint de Dior, Diorskin STAR est-il la star des fonds de teint de cet automne ? C’est ce qu’on va voir aujourd’hui !

Fond de Teint Diorskin Star - 01Fond de Teint Diorskin Star - 03

Le Diorskin STAR est un fond de teint inspiré des techniques de mise en lumière professionnelles et du savoir-faire de ses makeup artists. Dior invente son premier fond de teint «brightening», qu’il qualifie comme un fluide sans matière capable de recréer la lumière spectaculaire et perfectrice des studios.

La marque nous promet :

  • un teint immédiatement plus lumineux et visiblement plus homogène : Une nouvelle génération de billes de silice creuses captent et diffusent la lumière en un halo correcteur sans brillance. Simultanément, des pigments filtres de couleurs neutralisent les déséquilibres chromatiques pour recomposer la lumière la plus juste.
  • un teint clarifié, plus pur, plus éblouissant sur la durée : Des ingrédients soin anti « pièges à lumière » aident à réduire l’apparence des zones d’ombres, des tâches et des petites rougeurs.

Fond de Teint Diorskin Star - 02Fond de Teint Diorskin Star - 04

Pour résumer, le fond de teint est orienté lumière et effet sans matière. En plus du côté brightening, il ne fait pas que couvrir, il est aussi branché soin dans l’éclat de la peau.

La gamme des couleurs est très bien organisée car vous avez des teintes rosées (les numéros se terminant par un 2), abricotées (par un 3) et neutres (par un 0).

Le packaging est un mixe entre celui du Diorskin Forever et du Diorskin Nude : un flacon pompe transparent, lisse, avec un bouchon bleu nuit. Après c’est vrai, il est en verre et assez gros et lourd, donc pas très pratique à transporter partout. Mais je crois qu’on le lui pardonne tellement le packaging est magnifique et inspire le luxe à l’état pur.

Concernant l’application, la marque a sorti un tout nouvel accessoire : le Backstage blender ou le beauty blender made in Dior. C’est une éponge en forme d’œuf de très bonne qualité. Elle épouse toutes les zones du visage, même les plus difficiles à atteindre.

Fond de Teint Diorskin Star - 05

J’utilise la partie latérale pour « étirer » la matière sur l’ensemble du visage, en faite je fais plutôt de légers mouvements d’étirements répétés pour justement ne pas trop étendre la matière. Puis j’utilise la pointe pour appliquer le fond de teint sur les zones plus précises (ailes du nez, contour de l’oeil…) ou même appliquer le concealer STAR sous les yeux (une revue est prévue dessus..) Enfin, la base permet de moduler la couvrance sur des zones nécessitant plus de correction comme les joues par exemple.

Ce qui est bien avec ce blender c’est que comme il est assez dense, la matière déposée dessus n’est pas absorbée, elle est bien conservée sur la surface pour être directement déposée sur la peau.

MON TEST :

J’ai la teinte 023, un beige abricoté.

Fond de Teint Diorskin Star - 06La texture est fluide mais assez dense tout de même.

Mon traditionnel Avant/Après :

Fond de Teint Diorskin Star - 07A gauche, avec ; à droite, sans.

Et le résultat sur l’ensemble du visage :

Fond de Teint Diorskin Star - 08

MON AVIS :

Les points forts :
  • L’application : avec le blender, l’application est très simple et le résultat est juste trop bien. Pas de traces, une unification parfaite, très naturelle, elle aide le fond de teint à mieux se fondre à la peau.
  • Le rendu : La matière capte vraiment la lumière pour un effet « photoshop » donc pour le côté glowy c’est ok. Je remarque un effet flouteur d’imperfections assez remarquable. Pour l’effet peau nue je pense que c’est vraiment en fonction de chacun. Vous en mettez peu, je suis d’accord que la matière est imperceptible mais dès que vous en mettez un peu trop, ça devient vite plâtre. Je pense que le blender aide beaucoup à éviter ce côté trop épais.
  • La couvrance : Je la qualifierai de moyenne, car assez couvrante pour obtenir un teint homogène et lisser les irrégularités de teint mais pas assez pour les problèmes d’acné ou de tâches pigmentaires.
  • Le confort : Très confortable à porter, je ne le sens pratiquement pas. Pas d’effet masque en fin de journée ou de sensation de tiraillement, à condition de garder la main légère encore une fois.
  • L’odeur (oui je sniffe mon fond de teint..) : et bien j’adore son parfum, très fleuri et léger.
Les points faibles :
  • La tenue : J’ai une peau mixte et je trouve que c’est vraiment limite sur moi. Déjà obligé, je poudre après l’application du fond de teint. J’en met le matin vers 7h30 et vers midi je commence a briller un peu partout (sur le front, le nez, les joues et le menton). Je dois absolument sortir mes papiers matifiants pour bien enlever la brillance et ma poudre matifiante pour rafraichir tout ça. Par contre je suis tranquille pour le reste de la journée, et cela jusqu’au soir sans rien faire (je ne sais pas pourquoi d’ailleurs, je soupçonne ma poudre de retouche d’être super efficace ^^)
  • Attention aux peaux sèches, elle a tendance à marquer les zones/ridules de sécheresse. Par exemple sur moi elle fait ressortir ma peau sèche vers les ailes de mon nez.
  • Attention aux personnes avec les pores dilatées, elle les souligne pas mal (surtout quand la peau commence à briller) et c’est pas très appréciable…
  • Je pense qu’elle conviendrait plus pour les peaux normales ou peu mixte. Car pour les peaux grasses, le côté glowy peut renforcer la « brillance » et je pense que ce n’est pas ce que vous recherchez.

Une petite astuce pour faire tenir votre fond de teint (pour une soirée ou un évènement particulier) : je met de la poudre libre très fine avant d’appliquer le fond de teint. Je vous conseille la Poudre libre Ultra Defintion d’Urban Decay (allez en magasin la toucher, elle vaut vraiment le déplacement juste pour le « Wooa » que vous pousserez en effleurant la poudre avec votre doigt !) ou la Poudre Libre Perfection du Teint d’Estée Lauder ; ces deux poudres sont vraiment imperceptibles sur la peau et donc idéales sous le fond de teint. La poudre va tout d’abord absorber l’excès de crème de jour et va permettre au fond de teint de bien accrocher à la peau et donc éviter qu’il ne migre. En plus des fois le fond de teint interagit mal avec nos crèmes ce qui fait qu’il ne tient pas bien et nous fait briller ; donc la poudre fait une sorte de barrière entre le maquillage et le soin. En plus de ça il vous fait un teint parfait ! Si elle n’est pas belle la vie ! ^^

EN BREF : Le fond de teint fait très bien son boulot : une matière à la couvrance moyenne qui sur la peau, est discrète, fait une très belle homogénéisation du teint et qui renvoie superbement bien la lumière. J’aime bien ce fond de teint, je prends beaucoup de plaisir à l’utiliser et à le porter mais ce n’est pas un coup de coeur. Si vous demandez ma valeur sûre en terme de fond de teint, je ne le citerais pas en premier si vous voyez ce que je veux dire. Je pense que pour une utilisation quotidienne, ce fond de teint conviendrait plus pour les personnes avec peu d’imperfections et qui veulent un effet « flouteur » tout en restant léger.

Diorskin STAR, 47,50€ sur le site de Sephora

1 Commentaire sur Fond de Teint Diorskin STAR : Mon test & avis !

  1. Lola Loves Beauty
    le 6 octobre 2014 à 11 h 18 min (il y a 3 années)

    J’ai récemment acheté pas mal de make-up chez Dior, mais je n’ai pas été tentée par les fonds de teint, j’ai déjà un fond de teint à terminer de chez Guerlain, donc je réfléchis bien avant mon prochain achat! J’ai la peau sèche et je redoute toujours les fonds de teint qui vont « amplifier » les défauts de mon teint, comme les pores ou autres, du coup mon prochain fond de teint sera probablement une poudre!

    Bisettes,
    Lola

    Répondre

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués avec *

Commentaire *