Ma routine capillaire avec Leonor Greyl

Ayant toujours eu les cheveux longs depuis la petite enfance, j’ai appris très tôt à savoir les entretenir, à faire la différence entre un shampoing, un après-shampoing, un masque et j’en passe. Et durant des années, je trouvais mon bonheur dans les rayons de grandes surfaces : j’avais les cheveux doux et brillants, alors pourquoi chercher ailleurs quand tu as des résultats plus que satisfaisants. Jusqu’au jour où mes cheveux m’ont fait comprendre qu’ils ne supportaient plus cette routine, ils étaient devenus lourds, plats et secs, ils étaient très long à sécher, même au sèche-cheveux ils ne le voulaient pas. C’est là que je me suis dis que ça serait bien de tester des produits healthy pour mes cheveux-chéri, c’est-à-dire des produits formulés sans paraben, sans sodium laureth sulfate (SLES) et sans silicone et la marque qui excelle dans ce domaine c’est bien Leonor Greyl.

Les parabens c’est quoi ? D’un point de vue scientifique, les parabens présentent des propriétés antibactériennes et anti-fongiques. On trouve les parabens dans les cosmétiques mais pas que, dans les produits pharmaceutiques, mais aussi dans les boissons et les yaourts aromatisés, par exemple. Ce sont des conservateurs à large spectre chargés de détruire les nombreux germes (bactéries, moissisures et autres champignons) qui peuvent se développer dans toute formulation où figure le couple eau-huile. Autrement dit, la grande majorité de nos cosmétiques. Pourquoi sont-ils mis en cause ? Il existerait une relation entre paraben et cancer du sein. Je ne vais pas rentrer dans le débat pour ou contre paraben, pas que je n’ai pas d’avis (oh que si j’en ai) mais je suis convaincue que les composés qui remplacent les parabens dans les produits « paraben free » sont encore plus allergisants que les soit-disant coupables et que le marketing prend un malin plaisir à mettre la mention « paraben free » en avant.

Que font les silicones ? Ils donnent un résultat bluffant sur le coup, les cheveux sont brillants, tout doux et se démêlent facilement, mais gros hic, ils ne partent pas au rinçage. A long terme, ils assèchent les cheveux, les étouffent et les rendent ternes. Les silicones enveloppent la fibre capillaire pour créer une barrière imperméable, donc ça ne sert à rien de vendre un rein pour s’acheter un soin de ouf, si le cheveu n’est pas apte à le recevoir. Sur la liste INCI (vous savez cette liste d’ingrédients incompréhensible notée en police 1,5 au dos du flacon), ils sont sous différentes appellations qu’on reconnait facilement car ils se finissent par -cone ou -xane : diméthylpolysiloxanes, diméthicones, phényldiméthylpolysioxanes, phényldiméthicones, cyclométhicones aminopolysiloxanes, amodiméthicones… Quand on passe aux produits sans silicones, pendant les 2 premières semaines, vos cheveux vous montreront leur vrai aspect, vos verrez la vraie réalité sur l’état de vos cheveux, ils seront tous ternes, pas brillants du tout et rêches. Ils étaient tellement engorgés de silicones que les éliminer petits à petits peut prendre un certain temps, mais pas de panique, ils vont redevenir doux et brillants par la suite !

A quoi servent les SLES ? Ils existent différents types de sulfates, plus ou moins agressifs, hors les SLES font partis du côté agressif de la force. C’est un tensioactif, c’est-à-dire qu’il permet de mélanger deux phases qui normalement ne se mélangeraient pas ; en l’occurrence l’eau et l’huile. Ce sont tout bonnement des détergents, qui font mousser les shampoings. Ils produisent une belle mousse bien épaisse, on a l’impression de laver en douceur, mais en réalité, ce tensioactif est desséchant et irritant à forte dose. Ils agressent, dessèchent les cheveux, irritent le cuir chevelu. Les sulfates sont surtout déconseillés pour les personnes qui font des colorations, des permanentes ou des lissages brésiliens, parce que ça dégradent la couleur et enlèvent le produit lissant/bouclant du cheveu.

MA ROUTINE CAPILLAIRE :

Routine capillaire Leonor Greyl - 02Pour celles qui ne connaissent pas Leonor Greyl, c’est une marque de soins capillaires dont les produits sont ultra pointus et élaborés à base d’extraits naturels et de huiles de hautes qualités. Ma routine capillaire se compose de L’huile de Leonor Greyl, du Shampooing Crème Moelle de Bambou, du Bain TS Shampooing et du Masque Fleurs de Jasmin.

L’HUILE DE LEONOR GREYL

Routine capillaire Leonor Greyl - 03 Routine capillaire Leonor Greyl - 04Anciennement ce produit se faisait appeler L’Huile de Palme mais à cause du boycott contre tout ce qui contient de l’huile de palme, la marque a du changer la compo. C’est une huile démêlante, assouplissante, protectrice et embellissante pour les longueurs et pointes. L’association d’huiles végétales de Coprah et de Mongongo démêle, assouplit, nourrit et embellit les cheveux les plus secs tout au long de l’année. L’été, sa protection solaire et waterproof préserve la beauté des cheveux et de la couleur. Elle est indispensable pour protéger la chevelure des agressions du soleil, des bains de mer ou de l’eau chlorée. La marque préconise d’appliquer sur les longueurs et pointes sèches en faible quantité et brosser la chevelure afin de bien répartir le produit. Laisser poser au minimum 10 minutes ou toute la nuit si vous le souhaitez, puis effectuer un shampooing adapté à la nature de vos cheveux.
L’été, L’Huile s’applique comme précédemment en renouvelant son application après 3 ou 4 bains d’eau de mer ou chlorée. L’Huile fige à basse température ; passez simplement le flacon sous l’eau chaude pour la rendre liquide.

Je l’applique en pré-shampoing (la veille d’un shampoing) sur les longueurs et les pointes que je laisse reposer toute la nuit. Pour se faire je partage mes cheveux en deux, je prélève une petite quantité d’huile au creux de ma main, je la réchauffe en la frottant entre mes mains puis je passe mes mains dans les cheveux. Pour mieux répartir la matière je peigne mes cheveux. L’huile doit être absorbée par les cheveux, si vous avez l’impression d’avoir pris une douche, c’est que vous en avez bien trop mis ! Puis j’attache mes cheveux en un chignon (le chignon bien huilé devient le meilleur ami de mon oreiller). Le lendemain, sous la douche, je rince bien pour enlever l’excès d’huile puis je procède au shampoing. Après ce bain d’huile, mes cheveux revivent littéralement et je n’exagère pas, ils sont vraiment brillants, doux, et gainés. Mes fourches sont comme effacées car hydratées. J’ai constaté que l’huile restait un peu vers la fin des longueurs et au niveau des pointes, mais ça ne me dérange pas, l’huile sent divinement bon et je me dis qu’elle va continuer à nourrir mes cheveux et à les protéger. Je précise que mes cheveux ne sont pas du tout poisseux cracra malgré la présence du produit après le shampoing. J’utilise ce produit une fois par semaine.

BAIN TS SHAMPOOING

Routine capillaire Leonor Greyl - 06Ayant les cheveux longs et raides, mes racines graissent à une vitesse folle et mes pointes sont sèches. On peut dire que le Bain TS correspond PARFAITEMENT à mon type de cheveux, car c’est une shampoing destiné au cuir chevelu gras et aux pointes sèches. D’après la marque ce bain équilibrant assure en douceur une excellente hygiène et redonne vitalité aux cheveux gras ou mous. Grâce aux effets calmants du tilleul, anti-séborrhéiques de la levure et anti-transpirants de la sauge, le cuir chevelu est normalisé et les cheveux retrouvent tonus et légèreté. Les protéines végétales conditionnent les longueurs et pointes tout en apportant douceur et brillance à la chevelure.

Généralement j’utilise ce shampoing quand j’ai mis de l’huile la veille (donc une fois par semaine), pour bien enlever les résidus d’huile au niveau des racines. Je répartis une faible quantité de shampooing sur le cuir chevelu abondamment mouillé (et que sur le cuir chevelu ! Il ne sert à rien de mettre du shampoing sur les longueurs, parce que lors du rinçage, le shampoing va entrainer les saletés des longueurs avec lui). Puis je masse en ajoutant progressivement de faibles quantités d’eau, c’est ce qu’on qualifie de rinçage progressif. Je finis en rinçant abondamment jusqu’à ce que les cheveux crissent entre mes doigts. Comme il n’y a pas de SLES dans la compo et bah ça ne mousse pas… Ça peut troubler au début parce qu’on était habitué à la belle mousse abondante qui limite, nous étouffait pendant le shampouinage. Mais ce n’est pas parce que ça ne mousse pas, que ça ne lave pas ! Au contraire le pouvoir lavant est bel et bien là, juste le côté agressif en moins. Après le shampoing, mes cheveux sont propres, doux et facile à coiffer (ce que je reprochent aux shampoings pour cheveux gras classiques c’est leur côté emmêlant, certes ils purifient très bien le cuir chevelu mais mes cheveux étaient tous emmêlés et desséchés aux pointes). Là ce n’est pas du tout le cas, je ne ressens même pas le besoin de me brosser les cheveux après la douche. Ce shampoing permet à mes cheveux de rester propres 3 jours.

SHAMPOOING CRÈME MOELLE DE BAMBOU

Routine capillaire Leonor Greyl - 05 J’utilise ce shampoing une fois par semaine quand je n’utilise pas le bain TS ou je le remplace carrément quand je vis à Paris car l’eau parisienne et comment dire… une HORREUR pour mes cheveux et ma peau, elle les assèchent tellement que je subis toujours une perte de cheveux pendant 2 semaines quand je rentre dans mon petit chez moi, sous les toits de Paris, pour la rentrée universitaire. Ce shampooing crème est idéal pour tous les cheveux ayant tendance au dessèchement, particulièrement les cheveux longs ou frisés qui s’altèrent au fil du temps et se dénaturent sur les longueurs et pointes. Sa formule aux protéines de soie et aux extraits de moelle de bambou nourrit, lisse et facilite le coiffage, redonnant douceur et brillance aux cheveux.

Je l’utilise exactement de la même manière que le bain TS, avec les ajouts d’eau progressifs, très importants pour bien diluer le shampoing et aider à son rinçage. Sauf que mes cheveux sont devenus tellement doux qu’ils ne crissent pas sous l’eau ! L’odeur est tout simplement un délice, je l’adore, mes cheveux sont beaucoup moins secs, faciles à coiffer et doux, mes fourches moins voyantes. Mes cheveux restent propres 2 jours avec un peu de peine car j’ai les racines de nature grasse, mais bon je préfère me les laver plus souvent que d’avoir des cheveux tous secs.

MASQUE FLEURS DE JASMIN

Routine capillaire Leonor Greyl - 07 Routine capillaire Leonor Greyl - 08J’ai toujours trouvé ça difficile de trouver un masque nourrissant pour mes cheveux fins sans l’effet alourdissant qui rend mes cheveux raplapla. Ce masque, riche en acides aminés, en protéines et en huiles végétales assouplissantes, et parfumé au jasmin, nourrit, démêle, régénère et embellit les cheveux fins d’après la marque. Il serait idéal pour remettre en beauté les cheveux fins ou mous qui retrouvent instantanément brillance et douceur sans effet alourdissant.

Je l’utilise sur cheveux essorés après le shampoing et j’applique le masque sur les longueurs et pointes. Je le laisse poser 5 minutes, le temps de faire un gommage du corps par exemple, avant de le rincer abondamment. Pour l’effet démêlant et pour bien répartir la matière, je peigne mes cheveux avec un peigne à dents larges. Le résultat est assez satisfaisant, mes cheveux était certes doux et assouplis, mais je n’ai pas relevé d’effet réparateur. D’après la marque on peut aussi optimiser l’effet réparateur, en appliquant le masque sur cheveux secs et laisser poser 20 minutes avant de procéder au shampooing. J’ai testé une fois de cette manière et j’ai carrément détesté, le masque a séché sur mes cheveux et des petites particules tombaient dans le lavabo et sur le sol. Mes cheveux étaient poisseux et impossible de répartir la matière avec un peigne tellement ils étaient tous emmêlés à cause du masque séché. Et encore une fois je n’ai pas constaté un effet réparateur. L’odeur du masque est vraiment très très forte, l’odeur du jasmin vous prend vraiment le nez, c’est assez désagréable surtout que l’odeur reste omniprésente après le rinçage. C’est pourquoi le masque a du mal à faire partie intégrante dans ma routine capillaire parce que j’ai tendance à l’oublier et si j’ai tendance à oublier un produit c’est ce qu’il n’est pas si indispensable que ça.

TONIQUE HYDRATANT

Routine capillaire Leonor Greyl - 09Désolé pour l’image mais j’ai oublié de prendre ce produit en photo… Comme je l’ai dis plus haut, l’eau parisienne m’assèche les cheveux et plus particulièrement le cuir chevelu, j’ai donc acheté ce tonique pour sa vertu hydratante. D’après la marque cette brume, constituée d’algues marines et de collagène végétal riches en acides aminés, apporte les compléments énergétiques indispensables à la vitalité et à la beauté du cheveu. Particulièrement adaptée aux cheveux très secs ou frisés, elle fortifie et hydrate la chevelure, qui retrouve instantanément douceur et tonus. Peut s’employer en après-shampooing ou sur cheveux secs à tous les instants désirés. Ne se rince pas.

Je pulvérise le produit sur l’ensemble de la chevelure en insistant sur les pointes après chaque shampooing sur cheveux essorés. Mes cheveux sont bien plus doux et en meilleure forme, je suis donc satisfaite de ce produit.

EN BREF : Les produits Leonor Greyl valent la réputation qu’on leur connait et pas juste grâce au packaging noir et blanc tellement luxueux qu’on adore. Le parfum de leurs produits sont vraiment forts mais très plaisants et agréables (sauf celui du masque), ils mettent en valeur la composition à base d’extraits naturels et de huiles de très hautes qualités. Les shampoings que j’ai testés sont vraiment de très bonnes qualités et répondent parfaitement à la description. L’huile de Leonor Greyl est vraiment un must have à avoir, depuis que je l’ai, je ne jure que par lui. Une déception tout de même pour le masque qui n’a pas apporter autant de bienfaits que ses petits copains. Depuis que j’utilise les produits Leonor Greyl (depuis 4 mois) mes cheveux revivent littéralement, ils n’ont plus de problème de séchage, et ont repris un peu de volume. Le seul hic à tout cet émerveillement c’est bien évidemment le prix, mais quand on s’attaque à du Leonor Greyl, on sait d’avance où on met les pieds, donc si vos moyens vous le permettent, je ne peux que vous le recommander parce que les résultats sont vraiment là !

L’huile de Leonor Greyl, 33,50€ sur le site de Sephora

Bain TS, 28,50€ sur le site de Sephora

Shampooing Crème Moelle de Bambou, 31,50€ sur le site de Sephora

Masque Fleurs de Jasmin, 40,90€ sur le site de Sephora

Tonique Hydratant, 23€ sur le site de Sephora

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués avec *

Commentaire *